Patrons de PME, connaissez-vous la raison d’être de votre entreprise?

Il y a quelques jours, la chaîne LN24 et Bruno Wattenbergh ont consacré une des émissions des « Acteurs de l’Eco » à la raison d’être des entreprises (aussi nommé purpose dans le jargon anglicisant – https://tinyurl.com/m42vvhf3). Sous le format d’une table ronde, le débat a fait consensus sur l’importance de la raison d’être pour le entreprises et leurs évolutions. Cette importance se fonde dans le caractère différenciant de la raison d’être et induit des effets (très) positifs dans les relations avec les clients ainsi que dans le domaine du recrutement.

A la SPI, cela fait quelques temps, déjà, que les Business Shakers, parlent de raisons d’être et aident les PME liégeoises à expliciter la leur et à s’en emparer et en faire une force. On a d’ailleurs quelques « success stories » qu’on serait heureux de partager avec ceux qui prendraient contact avec nous 😉

Les idées et constats échangés autour de la table sont très marqués « grandes entreprises ». Normal, c’est l’ADN des invités. Aussi, il nous semble intéressant de partager des considérations plus proches des TPE et PME. La première, et elle est fondamentale, est que toute entreprise a une raison d’être, même si souvent, elle est inconsciente ou s’est effacée sous l’action d’un certain pragmatisme (le plus souvent financier). Et tant que l’entreprise rencontre le succès, on peut penser que sa raison d’être est pertinente. Toutefois, il serait erroné de penser que les raisons d’être sont forcément très « élevées « et universelles. Non, toutes les entrepreneurs ne rêvent pas de changer le monde ou de faire le bonheur des gens. Certains projets ont des ambitions beaucoup plus terre à terre. On rencontre ainsi des entreprises qui se construisent sur la volonté d’exploiter un actif, un terrain, par exemple, ou sur celle de jouer à l’ascenseur social. Raisons d’être au demeurant tout à fait honorables…

Lorsque le projet entrepreneurial s’ancre sur le long terme, il apparaît assez rapidement que certaines raisons d’être sortent de l’alignement d’avec celles des partenaires, collaborateurs, clients, fournisseurs…  et deviennent ainsi nocives. Il est alors temps de les revisiter et de les réinventer. A la fois sur base des raisons d’être individuelles, mais aussi de nouveaux projets qui pourraient être portés par les actionnaires et les équipes dirigeantes. Notre expérience montre que ce travail va donner un souffle nouveau au projet et à son énergie.

Alors, si vous souhaitez explorer cette voie pour redynamiser votre entreprise et lui donner une nouvelle dimension, n’attendez pas, prenez contact avec les Business Shakers de la SPI. Ils sont là pour vous…


Rechercher sur le blog

Recherche à travers les sites de la SPI

Send this to a friend