Les actifs immatériels de votre entreprise – ne pas oublier d’en faire l’inventaire et de les protéger

Print Friendly, PDF & Email

Les actifs immatériels des entreprises sont régulièrement sous-estimés, voire méconnus. Pourtant, même s’ils n’apparaissent pas, la plupart du temps, dans les actifs comptables, il est indéniable qu’ils participent de la valeur des entreprises. Lorsqu’ils n’en sont pas simplement les piliers.

L’expérience des business shakers montre que le bât blesse d’abord à l’identification et ensuite à la protection. Rares sont les chefs d’entreprise qui sont capables de fournir un inventaire (presque) complet de leurs actifs immatériels, et encore moins de leur contribution aux succès enregistrés. La culture d’entreprise, les comptes sur les réseaux sociaux, les connaissances internes et les processus de fonctionnement… figurent parmi les actifs les plus souvent oubliés. Et puisqu’ils ne sont pas identifiés, ni valorisés, on oublie de les gérer correctement et de les protéger. On ne compte donc plus les situations dans lesquelles des vieux sites web ne sont plus accessibles, des ex-employés indélicats sont partis avec l’une ou l’autre base de données, la culture d’entreprise s’effrite au point de mener à des problèmes de gestion, la concurrence parvient à copier vos domaines d’excellence…

Parce que cela fait partie d’une démarche d’intelligence stratégique et que c’est leur rôle, les business shakers de la SPI sont là pour vous aider dans cette démarche de réappropriation de vos actifs immatériels. N’hésitez pas à les appeler pour découvrir pourquoi, comment et à quel prix (is@spi.be).
Et si vous avez déjà une bonne vision de vos actifs immatériels et que vous vous demandez comment les protéger, le « Guide pratique des contrats et des clauses contractuelles en matière de propriété intellectuelle » publié par le Ministère des Affaires Economiques sera un bon point de départ (https://tinyurl.com/y4shsp3r). N’hésitez pas, il est particulièrement à jour puisque sa dernière révision date du début de l’année.

Commenter

Comments are currently closed.