Il ne s’agit pas de s’informer, il faut comprendre…

Dans cette capsule vidéo, que Nicolas Moinet nous propose dans le cadre de son excellente chaine Youtube, sous le titre générique de « pépites », il attire notre attention sur le fait que s’informer ne suffit pas. Il faut surtout comprendre. Il fait alors référence aussi aux trois illusions combattues par l’économiste Guy Massé, par ailleurs premier directeur du Master IE de l’Université de Poitiers (dirigé aujourd’hui par Nicolas Moinet):

  • information vs connaissance
  • contrôle vs contagion (ou ordre vs désordre)
  • déconnexion des élites (politico-économiques)

Pour cette dernière illusion, il met en lumière que nos logiciels (de fonctionnement de l’économie) sont bloqués depuis 80 ans, depuis Keynes, les 30 glorieuses et la croissance. Il ne prennent pas en compte les évolutions récentes du monde. Il voit donc une triple crise:

  • de sénilité des territoires et de l’industrie
  • juvénile, pour les économies numériques, des réseaux, de la gratuité
  • politique, celles des états et de nos démocraties quinquennales

Cela va dans le même sens que les pratiques des business shakers: d’abord travailler les véritables besoins en informations et apprendre à exploiter ce qui est déjà disponible dans l’organisation avant de mettre en place des usines à gaz.

 


Print Friendly, PDF & Email

Commenter

Comments are currently closed.