Série d’été (4/10) – Et si… vous racontiez des histoires?

IMG_6607

Print Friendly, PDF & Email

On a tous déjà vécu des présentations horribles, ennuyeuses, sans âme… En plus, leurs messages n’étaient pas très clairs et ont été rapidement oubliés. On en a probablement tous commises. Le plus souvent, sans doute, elles étaient basées sur des fichiers PowerPoint construits à grand renfort de listes à puces (bullets points).
Bien heureusement, on a aussi tous en tête l’une ou l’autre présentation qui nous ont marqués, qui ont laissé des traces dans nos mémoires. Elles aussi partageaient quelques caractéristiques communes, comme une évidente distance par rapport aux présentations PowerPoint traditionnelles et aux listes à puces. Sans oublier le fait que les informations nous ont alors probablement été servies sous la forme d’histoires (story-telling).

La bonne nouvelle est que raconter des histoires n’est pas si difficile et reste à la portée de tous. Au-delà d’un peu de travail, il faut peu de choses, trois fois rien… Quelque distance par rapport à notre cartésianisme, aux logiciels « de présentation » et à une certaine volonté de tout dire… Ou, pour le dire autrement, une réflexion préalable qui, en répondant à quelques questions, permet de choisir ce que l’on va dire et mettre en avant:

  • qui est mon auditoire?
  • qu’est-ce qui est important pour lui?
  • que doit-il retenir?

Si nous devions vous présenter les services et bénéfices que les Business Shakers de la SPI, dans leur version Shake Me Up, apportent aux entreprises liégeoises, que préféreriez vous?

Que nous lisions une dia PowerPoint?

histoire_slide_smu

Ou que nous racontions l’histoire suivante (pour l’exemple)

Bien que la marque Shake Me Up soit toute récente, cela fait dix ans que les Business Shakers de la SPI sont mus par le même idéal, la même vision. Dix ans qu’ils ont à cœur d’accompagner les entreprises liégeoises dans leurs développements et dans leurs évolutions. De demander aux entrepreneurs quels sont leurs objectifs, leurs stratégies et comment ils pourraient les aider à en faire des succès. A cette occasion, tel entrepreneur nous a parlé de ses difficultés à vendre ses produits et à focaliser ses équipes sur un projet commun. Après avoir convenu d’un accompagnement, et avoir appris à mieux le connaître grâce à notre « diagnostic », nous lui avons proposé une liste d’actions qu’il pourrait réaliser avec ou sans nous. Il a alors choisi deux ou trois actions, basées sur nos boites à outils que sont l’intelligence collective et l’intelligence stratégique. Nous avons eu ensuite le plaisir de l’aider, avec ses équipes, à revisiter son modèle d’affaires, l’expression de sa proposition de valeur (avantage compétitif) et la connaissance de son marché et de ses concurrents. Comme bon nombre des plus de 150 chefs d’entreprises qui ont goûté aux charmes des Business Shakers, rapidement notre entrepreneur s’est félicité de sa décision et a exprimé la première plus-value de l’exercice, à savoir la dynamique qui s’est mise en route et l’opportunité qui lui était offerte de régulièrement sortir la tête du guidon…

Tenté? N’hésitez pas à nous appeler…

Les bases de différentes méthodes de story-telling sont aisément trouvables sur le Web. Ici, nous avons choisi de suivre le cercle d’or de Simon Sinek (Why, How,  What), dont le mantra est « les gens n’achètent pas ce que vous faites, ils achètent pourquoi vous le faites« . Mais vous l’aviez reconnu, non? (https://www.ted.com/talks/simon_sinek_how_great_leaders_inspire_action?language=fr#t-5572).

 

 

 

Commenter

Comments are currently closed.