Série d’été (8/10) – L’art de l’innovation ou de se rendre unique

Print Friendly, PDF & Email

Guy Kawasaki nous présente l’innovation comme un art (mais pas comme une discipline artistique…) et base son propos sur dix recommandations issues de son expérience :

  • créez du sens
  • créez votre mantra
  • changez de trajectoire
  • rebattez les cartes
  • ne visez pas la perfection
  • laissez éclore les fleurs
  • polarisez les utilisateurs
  • développez petit à petit
  • nichez-vous
  • travaillez et améliorez votre discours

Les accompagnateurs de la SPI apprécient l’idée de partager avec Guy Kawasaki plusieurs de ces pensées et bonnes pratiques qui contribuent à l’innovation et aux succès des entreprises. Ainsi, par exemple,

  • la mission de la SPI étant le développement de la province, nous aidons les entreprises à créer de la valeur au profit du territoire, convaincus qu’en conséquence elles en créeront pour elles-mêmes
  • nous aidons les entreprises à exprimer leurs mission, vision et valeurs en veillant à ce que ces raisons d’être vivent et donnent du sens et de l’ambition et n’enferment pas les entreprises dans des interprétations forcées
  • nous essayons de mettre les entreprises que nous accompagnons sur la trajectoire de la prochaine révolution (notamment en travaillant leur mantra et en les aidant à se définir par rapport aux bénéfices qu’elles proposent et pas par rapport à ce qu’elles font)
  • nous pensons que la première vertu des choses est d’exister et que le progrès avance par petits pas
  • nous essayons de faire comprendre aux entreprises en quoi leurs produits sont uniques et apportent de la valeur à leurs clients…

Nul doute que ceux qui nous connaissent déjà auront identifié d’autres similitudes entre le discours de Guy Kawasaki et notre approche de l’accompagnement des entreprises. Nous ne pouvons qu’encourager les autres à prendre contact avec nous pour découvrir plus en détails nos façons de faire et, qui sait, peut-être se faire accompagner…

 


Retrouvez tous les épisodes de notre série d’été.

Commenter

Comments are currently closed.