Mise en œuvre d’activités de lobby – le point de vue de Thalès

guide_bonnes_pratique_lobby_thales

Print Friendly, PDF & Email

Pour une bonne partie de l’opinion publique, les activités de lobby n’ont pas bonne presse. En cause, certaines pratiques des grandes entreprises qui heurtent le bon sens commun. Mais à côté de celles-ci, de (très) nombreuses activités de lobby, légales, morales, éthiques, pertinentes… restent dans l’ombre.

Les activités de lobby sont importantes et nécessaires pour la plupart des entreprises et des organisations. Et certaines d’entre-elles essaient de les mener correctement. Il en va ainsi de Thalès qui, pour que les choses soient claires en interne (et vis-à-vis de l’extérieur), a rédigé, il y a quelques années (mai 2011), un guide de conduite éthique des affaires sobrement intitulé « Guide de bonnes pratiques en matière de lobbying » (https://tinyurl.com/ybhqk9oo). Sa lecture est intéressante et les conseils qui y sont prodigués pourraient être repris par toutes les organisations s’essayant à l’exercice. On pourrait d’ailleurs en retenir:

  • une définition du lobby: la fourniture, en toute transparence, d’informations utiles, susceptibles d’éclairer la prise d’une décision publique
  • les activités de lobby peuvent-être exercées de manière formelle par des lobbyistes professionnels, salariés ou non de l’entreprise, ou de manière informelle par tout collaborateur qui est au contact direct avec un décideur public
  • le lobby devient illicite à partir du moment où il est constitué de pressions visant à favoriser des intérêts économiques spécifiques auprès des décideurs
  • l’activité de lobby doit se borner à une simple communication orale ou écrite consistant en l’apport d’une expertise, sans qu’aucun avantage ou contrepartie de quelque ordre que ce soit ne soit accordé au décideur

On trouve également très intéressante la règle des « 4 R » qui rappelle le cadre dans lequel une activité de lobby gagne à être exercée:

  • Réglementaire (respect des lois et règles locales)
  • Raisonnable (rester proportionné – voir le test du journal, dans le guide)
  • Responsable (choisir de faire ou ne pas faire sur base de critères de bon sens, d’expérience, et de professionnalisme)
  • Répertorier (garder trace des actions de lobby, par exemple dans un registre)

Envie de démystifier le lobby et l’influence et d’en savoir plus sur la veille, la collecte et la protection de l’information, les autres piliers de l’intelligence stratégique? Participez aux ateliers IS (gratuits) organisés en Wallonie à partir du 15 avril. Les Liégeois se retrouveront à Villers-le-Bouillet à partir du 19 avril.
Pour informations complémentaires et inscriptions, une visite du blog de la SPI s’impose (http://blog.spi.be). Les Liégeois s’attarderont à la page https://tinyurl.com/y8tj3bgy alors que les Wallons trouveront l’information qui leur est destinée à la page  – https://tinyurl.com/y79fjlgc.

Commenter

Comments are currently closed.