Non, « intelligence stratégique » n’est pas un gros mot, et nous vous invitons à venir le découvrir !

a86bfc28-342a-40c9-a9f6-11fd846b1db9

Print Friendly, PDF & Email

Oser parler de cette intelligence  à un entrepreneur n’est pas sous-entendre qu’il serait bête. Que du contraire…

L’intelligence stratégique (IS), c’est l’art de mettre l’information au service des objectifs et de la stratégie de l’entreprise. Faire de l’IS, c’est se demander de quelle information on a besoin pour augmenter ses chances d’atteindre ses objectifs et de réaliser ses stratégies. C’est ensuite mettre en œuvre les démarches et les actions les plus susceptibles de donner accès aux informations souhaitées au meilleur coût. Ou de faire en sorte que les informations ne participent pas à la réussite de stratégies concurrentes (protection) mais qu’elles contribuent à rendre l’environnement plus favorable à l’entreprise (lobby et influence).

Exprimée de la sorte, on pourrait croire en l’évidence de la démarche. On pourrait croire que toutes les entreprises font de l’IS, depuis toujours, à l’instar de Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir. Sauf que le monde d’aujourd’hui est bien plus caractérisé par une (sur-)abondance d’informations que par une pénurie, et que l’infobésité est plus délicate à gérer.

En matière de gestion et de traitement de l’information, on ne peut plus faire comme avant, comme on a toujours fait. L’information a beau être partout, il faut quand même apprendre à choisir ses sources en fonction de ses objectifs, de ses ressources, de ses moyens. Et aussi enivrante que puisse être l’idée de l’omniscience, il faut bien admettre qu’elle n’est pas toujours d’une grande aide. Non, il n’est pas important de tout savoir, tout de suite et tout le temps. Par contre, il est utile de faire la part entre l’information utile et l’information intéressante, de savoir où et comment trouver la première (pas nécessairement sur Internet) et surtout d’apprendre à la comprendre, à l’analyser, à la conserver, à la partager, à la protéger,… à lui donner une place dans le succès de l’entreprise.

En Wallonie, c’est le rôle de de l’AEI, de la SPI, du BEP, de la CCIH et de Entreprendre.wapi d’aider les entreprises à découvrir, comprendre et s’approprier l’intelligence stratégique, ses méthodes, ses outils. La première, en collaboration avec les autres, organise des ateliers en Intelligence Stratégique pour mettre le pied des entrepreneurs à l’étier. Les autres proposent aux entreprises des accompagnements au déploiement et à la pérennisation des pratiques d’intelligence stratégique dans leurs organisations.

Envie d’en savoir plus sur l’intelligence stratégique et comment la déployer dans votre entreprise? Inscrivez-vous à un des prochains cycles d’ateliers gratuits. Ils sont prévus en avril et mai en provinces de Liège, Namur et Hainaut (pour info et inscriptions:  https://tinyurl.com/y73nmg7y). Ou vous préférez passer directement à l’accompagnement? Prenez alors contact avec:

Commenter

Comments are currently closed.