Tout accompagnement commence par une question

rester-calme-et-poser-des-questions

Print Friendly, PDF & Email

Lors de leurs accompagnements d’entreprises, les accompagnateurs de la SPI travaillent à faire émerger les questions les plus importantes pour les entrepreneurs. Ils sont guidés par l’idée que leurs interlocuteurs ne manquent ni de questions, ni surtout de réponses. Les chefs d’entreprises passent leur temps à apporter des réponses (le plus souvent bien pertinentes) aux questions et aux problèmes qui leur sont soumis. Par contre, on constate que les questions auxquelles ils sont confrontés ne sont pas les plus importantes, les plus stratégiques. Les accompagnateurs de la SPI aident donc les entrepreneurs à faire émerger les questions qui sont pour eux les plus importantes, les plus stratégiques. Ensuite, ils les aident à formuler des réponses.
Le processus qui permet l’émergence de ces questions stratégiques peut, selon les cas, prendre des formes différentes. Dont notamment celui du questionnement. Parmi les questions mises sur la table, celles que nous partageons avec cet article du site www.fastcodesign.com d’avril 2013 intitulé « The 5 Questions Every Company Should Ask Itself » (http://tinyurl.com/y7xgtdt9) et qui nous présentent les questions préférées de 5 experts en innovation:

  • pourquoi votre entreprise existe-t-elle? quel sens a-t-elle (Keith Yamashita)? – qui permet d’identifier les actions à prendre pour réaliser son destin?
  • que devrait-on arrêter de faire? (Jack Bergstrand) – arrêter de faire quelque chose donne plus de chances aux nouveaux projets
  • si nous n’avions plus de business, comment en créerions-nous un nouveau (lequel) ? (Clayton Christensen) – qui permet de s’affranchir du poids du passé?
  • où est notre boite de Petri? (Tim Ogilvie) – qui permet de savoir où dans l’entreprise il est possible de poser et d’explorer des questions et des sujets hérétiques?
  • comment pouvons-nous mieux expérimenter? (Eric Ries) – qui est une autre manière de s’interroger sur ce que l’on va apprendre

Tout cela en gardant à l’esprit la citation d’Einstein: “Si j’avais une heure pour résoudre un problème, je passerais cinquante-cinq minutes à définir le problème et seulement cinq minutes à trouver la solution.

Commenter

Comments are currently closed.