Série d’été (5/10) – Définir une proposition de valeur pragmatique pour le client

spi_prospective

Print Friendly

« Connecter les objets (domotiques) n’est pas un problème. Ce qu’il faut, c’est que les objets soient connectés entre-eux de manière intelligente« . C’est le credo de la société Casa Domotic qui se définit comme un « intégrateur domotique« . Le souci est que ce positionnement précurseur et un peu idéaliste trouve encore difficilement sa place entre les fabricants, les installateurs et les architectes et qu’il est également délicat à défendre auprès des clients-bâtisseurs qui peinent à valoriser de telles prestations d’études et de conseils. En faisant appel aux conseillers en Intelligence Stratégique (IS) de la SPI, Quentin Pierre espérait bien transformer son idée en une véritable entreprise viable. D’un commun accord, les premiers sujets traités ont été:

  • un travail sur la communication qui était alors trop technique ou trop idéaliste
  • la difficulté à traduire la vision de l’entreprise en bénéfices pour les clients
  • la difficulté à élaborer une stratégie pour aborder le secteur tertiaire
  • l’absence de valorisation financière des heures consacrées aux activités de gestion de projets

Ces premiers travaux ont produit les résultats suivants:

  • des propositions de valeur claires pour les clients de Casa Domotic
  • le développement d’une nouvelle marque
  • la mise sur pied d’un plan d’actions pour attaquer les prospects du nouveau marché
  • l’intégration de la valorisation financière des prestations intellectuelles

L’activité de Casa Domotic étant d’avant-garde, un exercice de prospective s’est imposé pour essayer d’anticiper son devenir, ses évolutions et ses opportunités. Cette démarche a non seulement projeté Casa Domotic dans les métiers du futur mais l’a surtout amené à travailler sur les métiers d’aujourd’hui. Ce qui a permis la transformation du discours de Casa Domotic, trop technique, en une proposition de valeur simplifiée et pragmatique et l’identification d’une nouvelle cible.

En conclusion de cet accompagnement, Quentin Pierre note qu’il « a vécu la démarche d’intelligence stratégique comme un véritable travail collaboratif » et que « les discussions étaient libres« . Il met aussi en avant à quel point « il est enrichissant d’aller à la confrontation avec de nouvelles idées« . Et il fait sien le conseil de se poser régulièrement la question « mon entreprise change-t-elle le monde? »

Envie d’en savoir plus sur l’Intelligence Stratégique et les témoignages? Téléchargez la version électronique du livre, ou demandez votre exemplaire papier (http://tinyurl.com/ja7jxpj).

Envie de goûter à l’intelligence stratégique en participant à un cycle d’ateliers IS? Restez à l’écoute du blog et bloquez votre agendas pour les prochains ateliers à Liège en 2016, les 29.09, 13.10, 27.10 et 29.11 (dates et programmes à confirmer).

Vous souhaitez être tenus au courant de nos activités en IS ou de rencontrer et de discuter avec un conseiller IS de la SPI? Prenez contact avec nous (intelligence.strategique[at]spi.be).

 

Commenter

Comments are currently closed.