Le temps, cet ami si rare

Print Friendly, PDF & Email

« L’argent, c’est le nerf de la guerre ». Cette affirmation, vous avez dû probablement l’entendre un certain nombre de fois dans votre vie. Et pourtant, une autre ressource fait cruellement défaut au citoyen, parent, travailleur ou entrepreneur que nous sommes : le temps. Notre quotidien se déroule au pas de course, ce qui nous amène à prendre des décisions bien trop souvent le nez dans le guidon. Et donc pas toujours les meilleures.

Le fait n’est pas nouveau. Cependant, la rapidité des échanges via la toile et ses outils numériques, la succession intense de changements dans notre paysage socio-économique, et bien d’autres choses encore, ne font qu’augmenter ce sentiment d’avoir le temps qui file entre les doigts.

On pourrait souligner le paradoxe entre le temps de loisirs qui s’accroît depuis un siècle et cette impression que la vie passe trop vite, mais là n’est pas mon propos. Concentrons-nous plutôt sur l’opportunité que cela représente pour une entreprise : l’avenir appartient plus que jamais à celles qui font gagner du temps à leurs clients. Il faut porter votre tailleur au pressing ou votre voiture à la carrosserie? Votre employeur vous aidera à remplir vos petits impératifs de la vie quotidienne via un service sous-traité. Encore et toujours fatigué ? Un masque du sommeil vous permettra d’optimiser votre temps de récupération afin d’attaquer la journée « frais et dispo ». Pas le temps de faire votre liste des courses ? Votre frigo checke pour vous ce qui fait défaut à son contenu, et vous envoie la liste sur votre smartphone. Dans cet esprit, de nouveaux services arrivent chaque jour sur le marché. Certains sont un succès, d’autres doivent se réinviter plusieurs fois avant de le connaître. D’autres encore ne passent pas l’année de lancement, car parfois ils oublient qu’ils doivent s’intégrer totalement dans le quotidien de la cible, et non être un élément de plus à gérer.

Et vous, comment faites-vous gagner du temps à vos clients ?

 

Commenter

Comments are currently closed.