Et si vous aussi vous souteniez le cinéma belge (wallon)

Print Friendly, PDF & Email

Le 23 avril dernier avait lieu l’avant-première du film « Tous les chats sont gris » (sortie en salles le 29 avril 2015). Il s’agit d’un film entièrement belge de la cave au grenier, de l’écriture du scénario au casting (dont Bouli Lanners) en passant par la production (la société liégoise Tarentula) et le financement. Une partie du financement a été assuré par le mécanisme du Tax Shelter (http://www.taxshelter.be/), mécanisme de crowdfunding, qui incite les entreprises à investir dans des productions cinématographiques en échange d’avantages fiscaux non négligeables.
Parmi les entreprises ayant contribué au financement du film, et qui se retrouvent donc au générique (et sur les affiches), on trouve plusieurs PME, dans certaines liégeoises, comme Café Liégeois ou NGL. Leur décision de participer à cette aventure nous montre que la démarche est vraiment accessible à toutes les entreprises, même les plus petites. Ce qui compte, c’est surtout de savoir compter et d’être épaulé d’un comptable prêt à s’aventurer dans de nouveaux mécanismes fiscaux.
Le site taxshelter.be met en avant plusieurs arguments dont certains m’ont été confirmés par le patron d’une petite entreprise liégeoise de deux personnes. Le rendement financier est attractif et l’effort de trésorerie est inférieur à l’économie d’impôts. Se rajoute à cela la possible participation à des événements autour du film, par exemple l’avant-première avec l’équipe, et le plaisir et la fierté de contribuer à la réussite d’un beau projet.



Rencontre avec Bouli Lanners sur le tournage du… par MisterEmma

Ah, j’oubliais. Ce film qui nous raconte la quête d’une adolescente à la recherche de son père est d’excellente facture, interpelant mais pas ennuyeux pour un sou, et ne déçoit pas le spectateur. N’hésitez donc pas à aller le découvrir.

Commenter

Comments are currently closed.